ITINÉRAIRE

 

itineraire-1.png
2011.png

enseignant.jpg

titularisation.jpg
langevin-1.jpg

                                  A mon collègue et ami,

                       Garçons ou filles, tous les enfants d'E. Vendest

                      Et leurs parents, surtout les mamans,

                      Ont un jour connu et souvent bien aimé le maître

                      Républicain, laïque, généreux, et maintenant "palmé!".

                      Gardons, vous et moi, le souvenir précieux d'une amitié

                      Enracinée, forgée au fil de quelques années passées.

                      Sans notre beau métier, qu'aurons-nous été?

                Madame J. R....., une ex-collègue et, en même temps, mon ex-

                                        directrice

barre.gif

                                     A voce rivolta

                                                 

                I MUVRINI & TINA ARENA + 500 choristes

barre.gif

"La vie est une météo imprévisible." [Claude LELOUCH]

                                         les YVELINES et le VAR

 

                                                                          Adieuregarde.gif

                                 

 

                           *1er octobre 1962: Groupe scolaire Jean Jaurès de Saint-Cyr-l'Ecole, dans les Yvelines.

                           *1963: Centre "Hourvary" du Perray-en-Yvelines, pour enfants délaissés, abandonnés.

                           *Collège de Trappes comme professeur de français, d'histoire-géographie.

                           *Collège de la Celle-Saint-Cloud comme professeur de français, d'histoire-géographie.

                           *Ecole élémentaire Jean Mermoz de Vélizy-Villacoublay.

                           *De nombreuses années(de1967 à 1986) à l'école élémentaire Paul Langevin du Chesnay.

                           *Le 20 octobre 1986: Intégration dans le département du Var: retour au pays natal.

                           *Quelques remplacements: Toulon, Solliès-Pont, Signes, Méounes, Solliès-Toucas,...

                           *Jusqu'à ma retraite: Ecole élémentaire Eric Ventdest.

                           *Année scolaire 1993/1994: Direction de l'école Eric Ventdest.

                           *De novembre 1993 à fin janvier 1994: fâcheuse et douloureuse épreuve: incompréhension entre

                             une mère d'élève et une maîtresse du 3ème cycle.

                           *Les années suivantes, je reprends ma fonction préférée: celle de maître d'école.

                           *Juillet 2000, j'abandonne mon poste pour une retraite, bien méritée... selon la formule consacrée.

                           *Ayant refusé d'enseigner en maternelle. J'ai fait de mon mieux du CP à la classe de 3ème...

                           *Si je devais m'évaluer, je dirai: "Enseignant ayant progressé tout au long de sa carrière...

                             mais aurait pu certainement mieux faire."

                           *Je quitte, à regrets, une équipe d'enseignants... sympathique, sérieuse et surtout professionnelle.


                                                   *Je souhaite à mes jeunes collègues "BONNE NAVIGATION !".

 

            "Les maîtres d'école sont des jardiniers en intelligences humaines."  [Victor Hugo]

retraite.gif


barre.gif                                                               Tour de France: Itinéraire 2011

regarde.gif                                

 

 

 

 


goobye-1.gif barre.gifeleve.jpg

barre.gif

C'est la fin du VOYAGE. Nous devons, nous séparer!... malheureusement.

barre.gif
                                                             Gregorian & Amelia Brightman

regarde.gif                                  

 

 

barre.gif
POURQUOI AVOIR ECRIT CE "DOCUMENTAIRE-FICTION" ?

      Tout simplement pour faire évoluer certaines mentalités.

        J'ai été mis sur la touche par nos deux protagonistes. Elles m'ont

        tenu à l'écart de leur opposition, de leur conflit.

        A deux ou trois reprises, les deux "acariâtres" (surtout de la part de

        la collègue) m'ont apporté leurs versions en me citant certains

        détails qui m'ont paru soit âneries (ceux de la maîtresse), soit dérisoires (ceux de la mère.

        Leurs arguments ne m'ont pas convaincu du tout.

        Nous sommes en 2012, j'ignore toujours le fin mot de cet affrontement.

        La preuve que je ne suis pas curieux...

        Dès le départ, j'ai voulu calmer "le jeu". Ne pas me mêler des

        affaires d'autrui car à cette époque la fonction de médiateur n'existait pas.

        D'autres personnes ont envenimé, alimenté, aggravé la situation, au

        point d'exacerber la maman, en utilisant leur langue de vipère.

        Je sais, c'est toujours la faute des autres. C'est ainsi... De toute

        manière, je n'ai parlé à personne puisque l'on m'avait mis en quarant-

        aine. Les guêpes ont agi avec clairvoyance: elles ont butiné "l'essen-

        ce de mon esprit". Elles ont senti le danger, sans aucun doute.

        J'ai une pensée pour l'élève. C'est certainement, la personne qui a le

        plus souffert de la bêtise des grands.

              C'est à partir d'une incompréhension entre deux adultes, que j'ai rédigé, imaginé???:

                                                                        L'AFFAIRE DELORN.

                                                                                                                                                             [ Le Prince ]


Justificatif: En fait, les 2 déclencheurs de mes "Confidences" ont été d'une part

les commentaires surprenants de l'inspecteur et d'autre part les propos

provocateurs de la C.E.S. que j'ai employée. En effet, cette dernière s'est permise

de me dire, dans mon bureau, clairement que j'étais incapable de raconter et surtout

d'écrire une histoire sur "L'AFFAIRE DELORN".

C'est chose faite: écrite (en juillet & août 1994) et aujourd'hui en ligne sur la toile

depuis le mois de mai 2011.

Elle n'est pas belle la vie!

              

Cordialement... et à bientôt.

barre.gif

 

collier.jpg

 

barre.gif

 

au-revoir.gif

regarde.gif

                         Diaporama à télécharger sur votre ordi et, ensuite... (plus tard), à ouvrir avec PowerPoint Viewer.

                                                                                 reconstruction.pps


MERCI DE VOTRE VISITE. J'ESPERE QUE VOTRE PROMENADE VOUS A PLU... REVENEZ ME VOIR... CIAO

barre.gif

la-fin.gif


gros-sur-la-patate-5.png

 

les-chipies.png

les-3-chipies.jpg

 

 

 

 

                                                                   C'est pas sorcier

regarde.gif                                

                                       "un jour, on découvrira des vaccins qui perrmettront de guérir le cancer et le sida.

                                                    En trouver un, pour soigner la jalousie ou la connerie humaine,

                                                              c'est au-dessus des forces de nos chercheurs."

                                              D'après les propos du brésilien RAÏ, élu meilleur footballeur du siècle au PSG.

fin.png

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site