L'AIR DE LA CALOMNIE

 l-air-de-la-calomnie.png

 

le-barbier-de-seville.jpgJ'ai tellement pris de coups, plus rien ne me fait mal... sauf ce qui s'est passé en marge de l'affai-

re Delorn.

Souhaitant ma présence à ses côtés, trouvant ma neutralité anti-laïque, je pourrais m'efforcer de sai-

sir la conduite de « Miss E.T. ».

Elle était en péril et je ne l'ai point secourue.

Par vengeance, elle a fait circuler les deux fausses rumeurs :

je serais l'amant de Madame Delorn, j'aurais utilisé les fonds de la coopérative de l'école pour l'achat

de mobiliers scolaires.

Coupable d'intolérance, elle déplacera le problème dans ma direction, en orientant les caméras vers

le Prince.

En bonne tacticienne, elle se camoufle pour me pousser sous les sunlights.

Son piège a fonctionné et doit toujours fonctionner, étant maîtresse en calomnie.

Elle pourrait troquer son titre de « Miss Extraterrestre » pour « Miss calomnie ».

Comment a-t-elle pu entraîner dans son sillage, une jeune collègue ?

Quels arguments, quels mensonges a-t-elle employé pour la convaincre ?

En quittant le Conseil d'école du 8 novembre 1994, vers les 19 heures 30, je ne savais pas que

le « Destin » allait me suggérer d'ouvrir le dossier sur la fameuse affaire.

Quelle ne fut pas ma surprise en rentrant chez moi et après avoir dépouillé mon courrier de trouver

une lettre expédiée par une guêpe-parent élu.

Se trouvant dans une situation financière très critique, elle faisait appel à mon esprit de solidarité,

elle demandait de l'aide à un raciste.

Le Prince, pour une fois, semblait être apprécié à sa juste valeur... financièrement parlant.

Le mercredi 9 novembre 1994, recevant de ma part un chèque et devant une telle généro-

sité désintéressée, notre guêpe, mise en confiance, me demande, en toute amitié, si je suis bien

le « petit ami » de Madame Delorn.

Ma réponse négative semble l'avoir rassurée.

Mais tout le monde sait qu'une situation négative peut se transformer, en certaines occasions,

en situation positive.

Qui vivra verra !

D'amant en puissance, je vais dans la « Carte de Tendre » imaginée par Mademoiselle de Scudéry,

descendre d'un cran et me retrouver en amoureux timide.

 

                                                                 Carte de Tendre du XXIème siècle

regarde.gif                             

Le jeudi 15 décembre 1994, veille de la soirée LOTO, je reçois un appel téléphonique de Mada-

me Delorn.

L'heure tardive et la voix méconnaissable de ma correspondante m'inquiètent.

Cette mère d'élève m'apprend qu'une jeune maîtresse lui aurait tenu des propos surprenants de la

part d'une enseignante concernant ma personne.

Cette institutrice aurait eu la grossièreté de l'interroger sur mon éventuelle retraite car dans la vie

il faut savoir s'effacer, laisser la place aux jeunes.

Ensuite, elle aurait affirmé : « Tout le personnel enseignant sait que le Prince serait amoureux d'

elle »(c'est-à-dire de madame Delorn).

Ne sachant que penser, ne sachant que croire, j'ai rassuré la mère d'élève en lui confirmant que

mon amitié lui était acquise et, par la même occasion, je lui demandais si à un moment donné

elle aurait eu l'impression d'une proposition, d'une approche de ma part.

Sa réponse ne pouvant qu'être négative, je l'ai suppliée d'assister à la soirée LOTO, en tant

que Présidente du Comité de parents, en tant que responsable.

Elle participera à la soirée LOTO... vêtue comme une princesse.

Quant à la jeune collègue, à la jeune calomnieuse, elle a reçu une jolie carte de Noël où je lui écri-

vais qu'appréciant le « Moulin de La Galette » et ses danseuses; je souhaitais prolonger mon activi-

té professionnelle.

                                                              Le Moulin de la Galette

regarde.gif                            

Pour mon activité amoureuse, pour mon activité sentimentale... je trouverais bien un moment pour

m'y consacrer corps et âme.

 

de-scudery.jpg 

Titanic dance

Céline Dion

 

 

lachete.jpg

 

 

 

 

Le barbier de Séville

regarde.gif  

 

 

 

 




"Un jour, on découvrira des vaccins qui permettront de guérir le cancer et le sida.

 En trouver un pour soigner la jalousie ou la connerie humaine, c'est au-dessus des forces de nos chercheurs."

 D'après les propos de RAÏ, élu meilleur footballeur du siècle au PSG

 

 

 

 

 

 

 

 

calomnie-1.gif

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×