Les marchés financiers sensibles aux rumeurs

Après la Société Générale, BNP Paribas, deuxième banque de la zone euro, a été victime de rumeurs sur sa solidité, qui font encore tanguer son cours, sur des marchés inquiets de l'exposition des établissements français à la dette des pays fragiles.

Vidéo précédente Retour

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×